Skip links

Porsche 911 GT (993) : Bestiale !

Pour ce premier article de la section “Arrêt sur image” nous avons décidé de vous proposer une voiture peu courante : la Porsche 911 GT! Pour engager la Porsche 911 (993) GT2 en compétition à la fin des années 90, les ingénieurs de Zuffenhausen avait besoin de se baser sur un modèle existant, fabriqué à 25 exemplaires. Face à une concurrence féroce faite de McLaren F1, Venturi 400 Gt et autres Ferrari F40, Porsche a décidé d’homologuer un modèle de route…dérivé du modèle de course, pour finalement prétendre l’inverse. Vous suivez toujours ? Bon, le subterfuge est connu, les constructeurs en abusent et quelques uns en abuseront encore à la fin de la décennie à la création de la catégorie GT1 par la FIA.

Porsche 911 (993) GT

Pour revenir sur la 911 GT, c’est tout d’abord l’unique Porsche 911 à avoir eu droit à ce patronyme, puisque toutes les autres se sont par la suite appelées GT3, GT2 ou GT1. La Porsche 993 GT est un monstre équipé du moteur flat 6 3,6 litres Mezger. Le bloc développait entre 430 ch pour un poids de seulement 1150 kg ! Le tout est enrobé par une carrosserie ressemblant de très près au modèle de compétition, avec un énorme aileron, des ailes larges rivetées, et un arceau cage (en option). Malgré un prix très prohibitif, les usines de Stuttgart verront 57 modèles sortir entre 1995 et 1997.

Porsche 911 (993) GT

Perle rare et véritable muse de l’automobile sportive, c’est avec un regard d’enfant que nous avons eu la chance d’en approcher un modèle original (nombreuses sont les répliques de ce modèle emblématique) à la concession Porsche d’Arpajon (91). Pas d’essai ni même de long discours, mais pour le plaisir des yeux, nous vous invitons à visionner notre galerie photo de la bête :

Remerciements à Benjamin CLERGET (Centre Porsche Arpajon) pour nous avoir permis d’approcher cette auto
Texte et photos : Julien HUET pour Virages-Auto.com