Skip links

Le Nissan Cube de Jean-François

Aujourd’hui, nous allons à la rencontre d’un propriétaire non pas d’une automobile sportive, mais bel et bien d’une auto peu ordinaire. Nous avons rencontré Jean-François et sa voiture assez spéciale, son Nissan Cube.

Virages Auto : Bonjour Jean François, que peux-tu nous dire sur toi et ta voiture ?

Jean-François : Bonjour, je m’appelle Jean François, j’ai 32 ans et je suis passionné automobile. Passionné dans le sens où je n’ai pas une marque ou un modèle de prédilection, j’aime l’automobile dans sa généralité : ses histoires, ses aventures, son style, sa mécanique. Etant plus jeune, je n’ai pas eu l’occasion d’acheter les voitures qui me plaisaient et après ma première voiture, je me suis juré de n’acheter que des voitures qui illustraient les facettes que j’appréciais de l’automobile. J’ai donc démarré avec une Golf 3, une voiture réellement inintéressante en terme de style. J’ai dû la changer suite à une blessure où j’ai perdu l’usage de mon bras droit pendant plusieurs mois sans savoir si ça allait revenir. J’ai donc vendu la Golf et acheter ce Nissan Cube, avec une boite automatique et le maximum d’automatismes dans les commodos (phares, essuie-glaces, etc). Par la suite, j’ai acheté des voitures qui me plaisaient… Non c’est faux en fait, j’ai acheté la 309 GTI parce qu’elle n’était pas chère et on ne peut pas dire qu’elle soit belle…. mais elle avait un vrai caractère.

VA : Peux-tu nous en dire plus sur ton Nissan Cube ?

J-F : C’est un Nissan Cube de 2011, que j’ai acheté en 2016 quand il avait 62 000 km. A la base, j’étais parti pour acheter une Citroën C6 en V6 essence parce que c’est une voiture à thème, très caractéristique. Mais l’entretien et la consommation m’ont vite rebutés. De plus, avec ma compagne, on cherchait une voiture plus jeune et dynamique… et la C6 de ce point de vue-là, c’est pas vraiment ça. Une semaine plus tard, j’avais ce frigo dans mon garage. On a parcouru plus de 40 000 km avec en 2 ans et demi.

Nissan Cube

VA : Tu parlais de l’entretien de la C6, mais ça donne quoi un Cube ?

J-F : Le Cube a un gros avantage, rien ne coûte cher sur cette voiture. Le moteur a une distribution par chaîne, il n’y a pas de turbo, c’est une essence, donc il n’y a vraiment rien de fragile ou capricieux. J’ai quand même fait faire la vidange de la boîte de vitesses CVT à 80 000 km, même si ce n’était préconisé de façon officielle par la marque. Je ne voulais pas risquer de casse la boîte et l’opération coûte moins de 150 € dans le réseau Nissan. L’électronique de la voiture est ultra fiable et je n’ai pas relevé un seul défaut, même d’affichage, depuis que j’ai la voiture.

VA : Pourtant, il y a un paquet d’électronique embarqué déjà à l’époque non ?

J-F : C’est une voiture fidèle à ses origines japonaises. Il y a énormément d’équipements qui sont installés comme la caméra de recul, l’écran tactile, le GPS, régulateur/ limiteur de vitesses, prises USB. Bref tout un tas de connectiques pour une voiture à bas coût. En soit, il ne me manque rien par rapport à une voiture actuelle.

Nissan Cube

VA : En termes d’image, le Cube n’est pas connu du grand public, j’imagine que l’on doit entendre quelques remarques quand on roule avec ?

J-F : En fait, il est tellement bien insonorisé que l’on n’entend rien si les fenêtres sont fermées (rires)… mais on voit les gestes. C’est plutôt de l’étonnement en général. Il faut dire que j’en croise vraiment rarement alors que j’ai plutôt l’œil pour les repérer. J’ai souvent des remarques de collégiens (j’habite à côté d’un groupe scolaire) qui disent « Oh la voiture super moche ». Mais bon, ces petits jeunes effrontés, plus tard, comprendront ce qu’est un style audacieux. (éclat de rire)

VA : Que peux-tu nous dire sur le style de cette voiture, tout de même bien particulier ?

J-F : C’est une voiture asymétrique, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. On remarque assez vite la porte arrière et le latéral mais les garnitures intérieures sont également différentes. Mais le plus étonnant, c’est que pour garder ce côté asymétrique avec la poignée de porte frigo accessible depuis le trottoir, ils ont développé une version pour la conduite à droite et une pour la conduite à gauche. C’est donc deux voitures complètes qui ont été développées en terme d’industrialisation pour les marché avec conduite à gauche et conduite à droite.

Nissan Cube

VA : Quelles sont les caractéristiques marquantes du design ?

J-F : Si on commence par le style intérieur, en faisant quelques recherches sur le web à propos du développement de la voiture, on apprend rapidement que l’intérieur a été porté sur le thème du jacuzzi. Il y a beaucoup de graphismes qui ont été faits pour rappeler l’univers de l’eau. Les grilles d’enceinte ont des découpes en formes de vagues, le rideau de toit ouvrant également. Le plus marquant est probablement la planche de bord, reprenant vraiment la bordure d’un jacuzzi. Par contre les matériaux sont aussi durs que dans un jacuzzi. La symétrie extérieure a sûrement été faite au détriment des pièces de décor intérieur en termes de coût. A l’extérieur, il y a deux grands thèmes. Le designer explique qu’à l’avant, il s’est inspiré d’un bulldog à lunettes de soleil, pour faire dans la Pop culture. Pour le profil arrière, il se serait inspiré des fesses de Jennifer Lopez.

VA : Si tu devais revendre le Cube, ce serait pour quelles raisons, et pour le remplacer par quoi ?

J-F : Si je revendais le Cube, ce serait probablement pour son manque d’agrément sur l’autoroute. Sur les longs trajets, c’est pas vraiment agréable. Il faut lutter contre les éléments, que ce soit la pluie ou le vent. Et malgré la modernité de l’équipement, le confort s’en ressent, surtout avec la boite CVT. Par contre en ville c’est génial. La voiture est courte, mais l’espace intérieur est immense, c’est assez pratique. La banquette arrière est coulissante et inclinable en 1/3 2/3 permettant même de s’allonger pendant un trajet. Pour ce qui est de la remplacer, ce serait sûrement par un Jeep Renegade si on écoutait madame. Pour moi, ce serait plutôt un Mini Clubman, en JCW. Mais un phase 1, pas les actuels qui sont bien moches.

VA : Merci Jean-François pour ton temps et tes explications sur ta voiture… atypique.

J-F : Merci !

Nissan Cube

Interview et photos : Antoine