Skip links

L’actualité automobile de la semaine

Si vous avez loupé les news sur notre page Facebook en cette dernière semaine, place au récap de l’actualité automobile, rapide et concis ! Vous retrouverez sur nos réseaux plus de photos de toutes ces voitures en temps réel. L’actualité en cette fin du mois novembre était plutôt chargée, comme vous allez le voir !

Porsche 992 GT3 : elle ne se cache plus !

Ce coup-ci, elle ne se cache plus. Voici la prochaine 992 GT3 sans camouflage ! La présentation ne devrait plus tarder, et intervenir d’ici la fin de l’année. Pour autant, après quelques apparitions avec des camouflages très légers, voici que l’arme de circuit de Porsche se montre à nu.

On n’en sait toujours peu sur la GT3 mais elle gardera son flat 6 atmosphérique avec une puissance de 500 à 530 ch et une zone rouge à plus ou moins 9000 tr/min ! Concernant la transmission, Porsche laissera encore le choix entre la boîte de vitesses mécanique et sa version automatique à double embrayage. Les puristes apprécieront !

Concernant l’aileron, il risque de diviser. Tant mieux, Porsche a confirmé la venue du pack Touring, sans l’aileron, semblant issu d’une version compétition ! Via Carscoops.

Aston Martin : la Vantage est éternelle !

Si vous avez loupé le coche pour acheter une ancienne Aston Martin Vantage de circuit, la marque anglaise a votre bonheur en stock.

Sont proposées à la vente, uniquement en lot unique, trois déclinaisons de compétition de l’ancienne Aston Martin Vantage. Ainsi, vous aurez trois voitures de courses neuves pour une collection nommées ‘Legacy’. Les trois voitures sont peintes en Sterling Green avec de petites touches de jaune. Elles sortiront des ateliers Aston Martin Racing.

La première est une Aston Martin V8 Vantage GT4. Historiquement la première voiture de course utilisant la célèbre plateforme VH (que l’on retrouvait de la Vantage à la Vanquish, en passant par la DB9, Virage, Rapide et DBS). 107 unités avaient été fabriquées à l’époque. Le 108ème sera donc produit pour l’occasion.

La seconde est une V12 Vantage GT3. Apparue 3 ans après la GT4, la GT3 fit son apparition en championnat dès 2012 et couru jusqu’en 2018. Elle a gagné en 2013, 2015, 2016 et 2018. Ce sera la 47ème et dernier châssis.

Enfin, une Vantage GTE sera construite également. Celle qui, avec les Corvette C7R, flattait les oreilles des spectateurs de la Sarthe y avait gagné 2 victoires de classe. Seulement six châssis ont couru jusqu’en 2018. Le châssis 007 (on ne se réinvente pas), complètera la série, ainsi que ce trio.

Mclaren Artura : un nom en toute lettres

Elle se cache encore mais on connaît désormais son nom. Voici donc la Mclaren Artura ! Le premier modèle hybride de ‘grande série’ de la marque britannique ne sera pas nommé en fonction de se puissance. C’est pourtant une référence depuis le 650S. L’Artura sera la première Mclaren moderne à ne pas utiliser de V8 biturbo. Elle devrait développer environ 600 ch. D’après Mclaren, l’Artura sera la nouvelle référence des sportives hybrides et promet des ‘accélérations scintillantes’. Le châssis de la nouvelle hybride promet d’être entièrement nouveau et aussi révolutionnaire que le châssis monocoque à sa sortie. Wait and see…

Bugatti Chiron : une série spéciale à 20 exemplaires

Bugatti présente une série limitée à 20 exemplaires de sa Chiron Sport. Nommée “Les légendes du ciel’, cette série spéciale rend hommage aux pilotes du début du siècle dernier. Une “Les légendes du ciel” se distingue par sa nouvelle calandre, sa peinture gris mat ainsi que sa bande blanche centrale. Quelques logos au nom de la série complète le tout.

A l’intérieur, on retrouve du cuir et de l’aluminium, mais le carbone se cache. Il n’est d’ailleurs pas sans rappeler les combinaisons que l’on trouvait sur les Veyron, ou un peu plus éloigné, sur les Spyker, au début des années 2000.

Assez décevant comme série limitée pour une voiture qui peut être sur mesure et plus extraordinaire en simple commande.

Porsche Taycan : l’art de tourner en drift

42,171 km. Voici le résultat incroyable du drift le plus long réalisé par une voiture électrique. Et c’est la Porsche Taycan qui détient le record.Pour réaliser cet exploit, le pilote allemand Dennis Retera a utilisé une Taycan en deux roues motrices et a tourné en rond, littéralement, pendant 55 min sur la piste arrosée du centre Porsche d’Hockenheim.Ce record a été validé par le Guinness World Records.La vidéo de l’exploit est juste ici :

DS 9 : un prix enfin dévoilé !

La gamme sera composée uniquement de motorisations essence ou hybrides, allant de 225 à 360 ch. Une motorisation hybride de 250 ch, dite à grande autonomie, complétera la gamme.

La grande berline se veut plus confortable encore que sa cousine 508 et se dote d’une insonorisation améliorée grâce notamment à de meilleures séparateurs au niveau du tablier, entre le compartiment moteur et l’habitacle.

Deux niveaux de finitions seront disponibles au lancement, en France. La finition Performance Line + et Rivoli +. La première offrira une sellerie en véritable Alcantara et du simili cuir. Elle se dote de jantes 19 pouces et de quelques badges chromés spécifiques à l’extérieur. Le système hi-fi Focal Electra est de la partie.

La finition Rivoli + jouera encore plus sur les matériaux nobles et le thème des diamants, fort à la marque. Les sièges en finition bracelet de montre sont de la partie. Le cuir sera omniprésent jusque sur la planche de bord. A l’arrière, on retrouvera des sièges massants, chauffants et ventilés.

Côté aides à la conduite, la DS 9 offre toute la panoplie attendue avec un régulateur adaptatif à lecture de panneaux, le maintien de voies prédictif, la vision de nuit, les DS Scan Suspensions, l’éclairage LED adaptatif, etc etc.

Côté tarifs pour la thp 225, comptez 47.700 € en finition Performance Line + (P+) et 51.700 € en finition Rivoli + (R+). Pour l’hybride E-Tense 225, ce sera 54.000 € en finition P+ et 56.900 € en finition R+.

Enfin, pour la DS 9 E-Tense 360 ch, comptez 65.500 € en P+ et 68.400 € en R+. Selon le communiqué de presse, les prix peuvent atteindre 80.000 € avec toutes les options dans cette dernière version.

Rolls Royce Black Badge : coup de flash !

Après avoir proposé des couleurs pastels l’an dernier, Rolls Royce présente une collection de couleur plus osées, moins vues sur les véhicules de la marque. Ainsi, Rolls Royce dévoile ses éditions, ultra limitées “Neon Nights”. Inspirées des animaux et des plantes exotiques, ces couleurs ne s’offriront que sur les “enfants terribles” de Rolls Royce, comprenez les déclinaisons Black Badge des Dawn, Wraith et Cullinan. Initialement créés de façon unique pour des clients des Etats Unis, il y aura finalement 4 exemplaires de chaque modèle puisque Rolls Royce a décidé d’en fabriquer 3 de plus de chaque.

La Dawn Black Badge porte du rouge. Nommée Eagle Rock Red, cette peinture s’inspire des fleur de Ohi’a lehua, une plante d’Hawai. L’intérieur est lui fini en Selby Grey, avec quelques accents de rouge.

La Wraith Black Badge, elle, est fini en Lime Rock Green. Une couleur phosphorescente qui peut être trouvée sur une grenouille australienne. L’intérieur est lui aussi fini en gris, Scivaro Grey plus précisément, avec évidemment des accents de vert un peu partout.

Enfin, le Cullinan se part de de bleu. Dénommée Mirabeau Blue, cette couleur viendrait d’un papillon exotique. L’intérieur sera lui réalisé en Artic White, avec des accents de Lime Rock green, couleur de la Wraith.

Audi TT : deux nouvelles éditions limitées

L’Audi TT s’offre deux nouvelles éditions (Competition Plus et Bronze Selection) ainsi que des améliorations techniques pour la TTS, pour sa très probable fin de carrière. Sur la TTS, ces améliorations passent par un upgrade du moteur. Ce dernier fait passer la puissance de 306 à 320 ch. Cela permet au petit coupé de réaliser le 0 à 100 km/h en seulement 4.5 secondes, alors que le roadster effectuera l’exercice en 4.8 secondes.

En ce qui concerne la version Competition Plus, elle ne sera disponible que sur la TTS. Un black pack fait son apparition. Celui ci comprend les jantes en 20 pouces, les inserts de boucliers, la calandre, les coques de rétroviseurs, l’aileron, le diffuseur, les bas de caisse, ainsi que les logo Audi, et le nouveau sticker latéral. Côté couleurs, vous aurez le droit au Bleu Turbo et au Rouge tango pour les moins discrets d’entre vous, et au Gris Chronos et au Blanc Glacier pour les plus discrets.

A l’intérieur, la TTS Competition Plus gagne de l’Alcantara. Sur le volant d’abord, avec un repère coloré au centre, mais aussi sur le levier de vitesses. Le carbone fait son apparition à l’intérieur, de même que les aérateurs peints de couleur Bleu Turbo satiné, ou Rouge Tango brillant. En Allemagne, les prix débuteront à 61.000 € pour le coupé et 63.700 pour le roadster.

Enfin, la TT profite de cette mise à jour pour proposer le Bronze Selection. Cette finition / version est disponible sur les TT et les TTS. Elle se distingue par ses jantes en 20 pouces de couleur bronze, tout comme ses stickers latéraux. Elle dispose des feux full Led de série. A l’intérieur, le bronze sera présent sur les surpiqures des sièges Sport+, ainsi que sur la peinture des aérateurs. Le cuir étendu sera de la partie, tout comme le système de son Bang & Olufsen. Il faudra ajouter 6.190 € à la TT et 4.490 € à la TTS pour obtenir cette Bronze Selection.

Les BMW M diesel : c’est fini !

Les BMW M diesel quittent l’Europe. Les déclinaisons rapides (on ne pourra dire sportives) ne seront plus au catalogue. Les Série 5, X5, X6 et X7 n’auront plus le droit au six cylindres 3.0 diesel et ses 4 turbos ! Développant 400 ch et 760 Nm de couple, ce moteur transformait absolument tout en missile sol sol. Etonnamment, une version Final Edition existe sur les X5 et X7. Celle-ci ne sera vendue…qu’en Roumanie.

Ferrari 488 GTE : une version Lego !

C’est bientôt les fêtes ? Pensez à offrir une Ferrari ! LEGO Technic met en vente un nouveau modèle pour cette fin d’année avec la Ferrari 488 GTE ! Bien que le modèle n’arrivera sur le marché qu’en janvier 2021, ça reste une super idée !La réplique en petites briques fera 48 cm de long et vous demandera un peu de temps pour la monter, avec 1.677 pièces différentes à monter. Les suspensions sont fonctionnelles, de même que les internes du V8, les ouvrants, etc. Pour le prix, comptez 179.99 €.

Ducati : une édition en collaboration avec Lamborghini

Ducati présente sa Diavel 1260 Lamborghini. Le premier modèle en collaboration entre les deux marques italiennes. la moto s’inspire de la Lamborghini Sian FKP 37. Cela se traduit par un look plus agressif que le modèle standard du deux roues. Une entrée d’air en carbone fait son apparition. Le carbone fait d’ailleurs son apparition un peu partout. on le retrouve également sur les garde boue, le réservoir, le petit becquet arrière, le couvre silencieux, etc etc… La moto est peinte de la même couleur Gea green, alors que le cadre est lui peint en Electrum Gold, comme les jantes en 17 pouces. Niveau motorisation, la moto reprend tout du modèle standard. On retrouve le 1.3 L de 162 ch et 129 Nm de couple. Disponible dès décembre et limitée à seulement 630 exemplaires !

Ferrari : une 488 GT Modificata !

Ce modèle réservé au circuit, mais homologué pour aucune compétition, reprend le savoir faire des 488 GT3 et des 488 GTE. La voiture bénéficie d’un V8 biturbo d’environ 700 ch (soit plus que les modèles de compétitions), et génère plus d’une tonne d’appui à 230 km/h !!

Carlex Design : vers un Classe X musclé !

Carlex Design s’attaque une nouvelle fois au Mercedes Classe X avec le Class X Racing Green.Pour leur dixième préparation sur le pick up à l’étoile, les équipes du tunner ont sorti l’artillerie lourde ! Premièrement, il y a un fort peu discret kit carrosserie en carbone qui élargie le véhicule de série et lui donne un look d’aventurier du désert. Ce kit comprend les élargisseurs d’ailes, les jupes latérales, la malle de coffre, un arceau supplémentaire en fin de cabine, et les pare chocs.

Mais le carbone se retrouve partout, et est peint/teinté en British Racing Green avec une triple bande blanche centrale. A l’intérieur, la fibre de carbone apparaît également , que ce soit sur la console centrale, le volant ou les contre porte. Des bandes blanches traversent également les sièges.

Naran Automotive : une base de M8 difficile à retrouver !

Nous vous parlions récemment de l’Hyperion XP-1, la Hopium Machina ou encore de l’Elation Freedom. Les projets automobiles, pour la plupart des supercars, fleurissent quotidiennement, et certains sont plus ou moins concrets et viables.

Aujourd’hui, nous vous parlons de Naran Automotive, qui vient tout juste de présenter une création originale. Pour une fois, ce n’est pas une supercar électrique ou hybride mais bel et bien un V8 5.0L bi-turbo d’environ 1060 ch que la petite entreprise britannique revendique.

La préparation moteur est déléguée chez Racing Dynamics et EY3 Engineering, tandis que le design est le fruit de Jowyn Wong, qui est également à l’origine de l’Apollo IE ou la De Tomaso P72. 49 unités seront produites, entièrement personnalisables à la demande. La production est annoncée pour l’année prochaine.

Pour retrouver notre dernier post sur l’actualité automobile, c’est à ce lien !
Rejoignez-nous sur FacebookInstagram et Twitter pour des infos en continu.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/viragesa/public_html/wp-includes/functions.php on line 4757

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/viragesa/public_html/wp-content/plugins/really-simple-ssl/class-mixed-content-fixer.php on line 110