Skip links

L’actualité automobile de la semaine

Si vous avez loupé les news sur notre page Facebook en cette fin février 2021, place au récap de l’actualité automobile, rapide et concis ! Vous retrouverez sur nos réseaux plus de photos de toutes ces voitures et actualités en temps réel.

BMW X6 M Competition : encore plus avec G-Power

Voici le BMW X6 M Competition G Power, avec 800 ch ! Oui parce qu’avec 625 ch et 750 Nm de couple issus du V8 4,4 biturbo, le X6 M Competition manquait clairement de puissance pour les dépassements avec la caravane accrochée derrière. Heureusement, G-Power pense à vous et propose trois upgrades possible. La première est une tranquille amélioration amenant la puissance à 700 ch et 850 Nm de couple via une reprogrammation. Le deuxième niveau porte la puissance à 750 ch et 900 Nm de couple. Cela se fait majoritairement avec un nouvel échappement et une reprogrammation.

Peut être une image de voiture et route

Le troisième niveau est cependant celui qui fera toute la différence, avec 800 ch et 950 Nm de couple. Cela comprend une reprogrammation ‘performance’, des nouveaux turbos, un nouvel échappement, des nouveaux downpipes, une boite de vitesses revue, etc, etc… Une bride stoppera la bête, rabaissée, à 300 km/h ! Voici donc un SUV pour avoir un grand coffre, coupé pour perdre le coffre, rabaissé, pour perdre l’intérêt du SUV…

Aston Martin Valkyrie : finalement en voie de production

Après un récent discours, le patron d’Aston Martin confirme l’arrivée de la Valkyrie pour le milieu de l’année 2021. Après l’avoir annoncée, montré des maquettes, réalisé des séances photos mettant en scène les prototypes, Aston Martin avait annoncé lâcher l’affaire pour la Valkyrie. Finalement, après des mois sans nouvelles, la voilà de nouveau officialisée et bientôt sur la route.

Peut être une image de voiture et route

Son V12 atmosphérique 6.5 L développera 1000 ch et pourra hurler jusque plus de 10.000 tr/min. Un système hybride amènera la puissance à 1160 ch à 10.500 tr/min, pour 900 Nm à 6.000 tr/min. La voiture avait été annoncée pour se situer autour de la tonne, et capable d’offrir jusque 1,8 tonne d’appui…Bon, plus qu’à attendre…

Cupra Formentor VZ 5 : maintenant avec le 5 cylindres Audi

Le CUPRA Formentor s’offre le moteur du RSQ3, et devient CUPRA Formentor VZ5, pour VeloZ 5 (cylindres) !

Peut être une image de voiture et plein air

La pièce maitresse, c’est le fameux moteur 5 cylindres 2.5 L issu du cousin Audi RSQ3. Il délivre légèrement moins de puissance que l’Allemand, avec ‘seulement’ 390 ch. Les performance ne sont pas en reste pour autant (10 ch, ce n’est pas énorme) et le 0 à 100 km/h s’effectue en seulement 4.2 secondes (soit 0.7 secondes de moins que la version 310 ch). La vitesse maximale reste inchangée, avec 250 km/h.

Peut être une image de voiture et route

Question châssis, ce dernier dispose de nouveaux réglages spécifiques. Il est rabaissé de 10 mm, et dispose d’un mode Drift (sur un SUV). 5 modes de conduites seront disponible, comme sur la version classique (Confort, Sport, CUPRA, Offroad et Individual). Question look, on pourra reconnaître ce VZ5 à sa nouvelle couleur Gris Taiga (rien à voir avec le vert Taiga de chez Renault, au début des années 2000), ses jantes 20 pouces disposant d’une finition cuivrée. Le diffuseur arrière passe en carbone. A l’intérieur, on retrouve deux sièges baquets à l’avant.

Peut être une image de voiture et route

7000 exemplaires sont prévus, avec une commercialisation en fin d’année 2021.

Gordon Murray Automotive : en hommage à Niki Lauda

Voici la Gordon Murray Automotive T.50s Niki Lauda. Cette version très limitée et réservée à la piste est la première déclinaison de la sulfureuse T.50.

Peut être une image de voiture

Le V12 3.9 atmosphérique grimpe jusque 12.500 tr/min et développe 701 ch à 11.500 tr/min et est accouplé à une boîte de vitesses séquentielle à 6 rapports (la version de route a une boîte manuelle). A haute vitesse, la voiture développera autour de 730 ch grâce à l’écoulement d’air dans l’admission d’air. C’est une technologie également utilisée dans l’aviation notamment, pour améliorer la combustion dans le moteur.

L’aérodynamique a également été revue. Le plus impressionnant est la dérive centrale. L’aileron ne passe pas non plus inaperçu. La voiture ne pèse que 852 kg (soit 128 de moins que la version standard, qui était déjà sous la tonne) ! Gordon Murray lui même s’est dit surpris du résultat puisque la cible était située à 890 kg et qu’il pensait ne pas y arriver. La T.50s développera jusque 1500 kg d’appui.

Peut être une image de voiture

25 exemplaires seront produits. Chacun d’eux sera nommé d’après une victoire de Gordon Murray en Formule 1 et les clients recevront un livre qui explique pourquoi cette course a été choisie et qui comprend le récit de Gordon Murray lui même. La première s’appellera ainsi Kyalami 1974.

Gunther Werks : le restomod speedster

Gunther Werks continue ses travaux sur la Porsche 993 en présentant son futur projet : la 993 Speedster Remastered. Il s’agit pour le préparateur de réaliser une version encore plus légère et radicale de sa 993 Coupé. Le châssis a été entièrement revu pour offrir plus de rigidité à la torsion et moins de poids. Concernant le moteur, il s’agit d’un flat 6 4 litres de 441 ch et 455 Nm de couple. La fibre de carbone à été utilisée un peu partout. On en retrouve sur le tonneau cover derrière les sièges, sur le tableau de bord ou les baquets. Des harnais 5 points seront disponibles en option.

Peut être une image de voiture

Lexus IS 500 F Sport Performance : pour encore plus regretter

V8. 5.0 L. 477 ch. C’est ce que propose Lexus dans sa dernière berline IS. La berline de milieu de gamme, que l’on n’a pas sur le vieux continent, va en effet récupérer le fabuleux bloc atmosphérique. Elle devient ainsi IS 500 F Sport Performance.

Peut être une image de voiture

Développant 477 ch à 7.100 tr/min, ce V8 offre une sonorité très, très sympathique. On l’avait adoré dans les modèles européens qui en étaient équipés (Lexus LC et RC F), et nous regrettons réellement de ne pas l’avoir en Europe. La boite automatique a 8 rapports est de la partie. Les performances sont suffisantes, avec un 0 à 100 km/h en 4,5 secondes.

Si les comparatifs à base de fiches techniques ne sont pas en la faveur de cette IS face à ses concurrentes (RC F en interne, M3 et M4 chez les allemandes par exemple), son chef de projet explique qu’elle est mieux équilibrée, et donne plus confiance en conduite sportive.

Peut être une image de voiture

La Lexus IS s’équipe ainsi d’un différentiel à glissement limité, de nouveaux trains roulants arrière, ainsi qu’une nouvelle suspension adaptative ! Les freins on été un point à priori longuement travaillés pour offrir temps de réponse adapté, et endurance la plus longue.

Ferrari revient au Mans !

C’est officiel, après les rumeurs du début de semaine, Ferrari reviendra en endurance en 2023 en s’engageant en catégorie LMH. La plus célèbre des marques italienne revient donc en catégorie reine et ira affronter les équipes d’Audi, Peugeot, Porsche ou encore Toyota. Ferrari avait quitté la catégorie reine de l’endurance en 1973, et sa dernière victoire remonte à 1965, contre les Ford GT40.

Le Land Rover Defender passe au V8 compressé !

Voilà une bonne nouvelle pour les amateurs de 4×4 et de V8, Land Rover présente son dernier baroudeur équipé du V8 5.0 maison. Ce huit cylindres compressé développe la bagatelle de 525 ch et 625 Nm de couple. Les chiffres annoncés pour le Defender 90 (version courte) parlent d’un 0 à 100 km/h en 5.2 secondes et de 240 km/h en vitesse de pointe. Pas mal pour un frigo sur roues !

Peut être une image de jeep, voiture, nature et route

La puissance passe au sol via les 4 roues motrices et la transmission automatique à 8 rapports. Les barres anti roulis et les amortisseurs sont revus pour s’adapter au V8. De plus, l’Electronic Active Rear Differential (EARD) vient ici de série. Un nouveau mode de conduite Dynamic permet au conducteur “d’exploiter le caractère plus dynamique” de son Defender.

Peut être une image de jeep, voiture et route

Pour le reconnaître à tous les coups, il faudra se pencher sur des détails. 4 sorties d’échappement, des étriers de freins peints en bleu, et une des 3 couleurs disponibles. Vous aurez en effet le choix entre du gris (Carpathian Grey), du blanc (Yulong White), et du noir (Santorini Black).

Hyundai Ioniq 5 : bientôt sur nos routes

Hyundai a présenté sa Ioniq 5, et elle a un look de mini concept car !Ce crossover électrique fait fort, puisqu’il peut offrir jusque 306 ch ! En effet, la Ioniq 5 se voit proposée en version mono ou bi moteur, et avec des batteries de 58 et 72.6 kWh. Cette dernière version, en bi moteur, offre ainsi 306 ch et 605 Nm de couple. De quoi faire un 0 à 100 km/h en 5.2 secondes.

Peut être une image de voiture et route

Niveau autonomie, vous pourrez aller jusque 480 km (en cycle WLTP) avec la version mono moteur et grosse batterie. Cette version développe 215 ch et 350 Nm de couple. La version d’entrée de gamme avec la petite batterie développera elle 167 ch pour également 350 Nm de couple.

Niveau look, c’est presque un concept car sur roue. L’extérieur est très épuré, reprenant presque trait pour trait le Concept 45. Les dimensions sont généreuses avec 3 m d’empattement, et 4.63m de long. Avec une largeur d’1,90m, la Ioniq 5 se retrouve plus imposante que le dernier Tuscon.

Peut être une image de voiture et route

L’aérodynamique est très travaillée avec des poignées de portes flush, pas de fausses prise d’air inutiles, des surfaces de carrosseries favorisant l’écoulement de l’air, et des roues ayant le même objectif.

A l’intérieur, la Ioniq 5 présente très bien. Elle récupère deux écrans 12 pouces positionnés comme chez Mercedes, et offre pour la première fois des ‘contours d’écrans’ blanc. Ca a le mérite de changer ! Hyundai promet de la réalité augmentée dans l’affichage tête haute.

Aucune description de photo disponible.

Le plancher est entièrement plat pour favoriser l’espace à bord. Concernant les zones accessibles (poignées de portes, sièges, ciel de toit, accoudoirs, etc), elles sont réalisées en matières ‘eco friendly’ et éthiquement sourcées. Cela peut dont être des bouteilles d’eau recyclées, des fibres végétales, de la laine naturelle, des cuir ‘eco obtenus’ ou encore des peintures bio réalisés à base d’extraits de végétaux.

Aucune description de photo disponible.

L’espace à bord a été travaillé de façon à obtenir une meilleure vie à bord. Notons également la console centrale, entre les sièges avant qui peut se déplacer sur 14 cm, de façon à libérer de l’espace soit à l’avant, soit à l’arrière. Arrivée prévue sur le marché cet été !

Peugeot change de logo !

Visible depuis 2010, l’actuel logo laisse sa place à un nouveau blason. Celui-ci s’inspire très fortement du logo de 1960. Comme un indice, ce nouveau logo était présent sur e-Legend, même s’il est simplifié par rapport à la version du concept. Par ailleurs, dans la vidéo de présentation de la nouvelle identité de marque le directeur marketing Peugeot nous donne rendez-vous le 18 Mars pour découvrir le premier modèle qui inaugurera ce blason : la nouvelle 308 ! Peugeot prône la modernité mais ne tourne pas pour autant le dos à son passé !

Peut être une image de texte

Pour retrouver notre dernier post sur l’actualité automobile, c’est à ce lien !
Rejoignez-nous sur Facebook et Instagram pour des infos en continu.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/viragesa/public_html/wp-includes/functions.php on line 4757

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/viragesa/public_html/wp-content/plugins/really-simple-ssl/class-mixed-content-fixer.php on line 110