Skip links

L’actualité automobile de la semaine

Si vous avez loupé les news sur notre page Facebook en cette fin juin 2021, place au récap’ de l’actualité automobile, rapide et concis ! Vous retrouverez sur nos réseaux plus de photos de toutes ces voitures et actualités en temps réel.

Audi en dit un peu plus sur sa future RS3.

On pourra ainsi toujours compter sur le 5 cylindres 2,5 L de 400 ch et 500 Nm de couple. Les performances en ligne droite s’améliorent avec un 0 à 100 km/h en 3.8 secondes (-0,3s par rapport au modèle sortant), et 290 km/h en vitesse de pointe. De plus, le train arrière dispose désormais d’un “RS torque Splitter”, comprenez un différentiel électronique pouvant agir plus indépendamment sur chaque roue. D’après Audi, cela permet de gagner en agilité, en performance, et de réduire le sous virage. Il sera également possible de passer la voiture du traditionnel Quattro à une propulsion, grâce au mode de conduite RS Torque Rear, qui ressemble à un mode drift. D’ailleurs, Audi annonce que ce mode permettra de faire des drifts contrôlés sur route fermée. La présentation ne devrait plus tarder, c’est prévu pour juillet !

Actualité automobile

Porsche présente la 911 GTS

Une semaine seulement après la 911 (992) GT3 Touring, voici la 911 GTS ! Vous pourrez choisir entre coupé ou cabriolet et y associer propulsion ou transmission intégrale et boite manuelle à 7 rapports ou boite automatique à 8 rapports PDK (Porsche Doppelkupplun). La version Targa est également disponible mais uniquement en 4 roues motrices. Le Flat-6 bi-turbo 3.0 L développe 30 ch de plus que sur la Carrera S, pour un total de 480 ch et avec 570 Nm de couple. Selon la version le 0 à 100 km/h se fera en 3,3 s (911 GTS coupé avec pack sport chrono) et la vitesse maximale pourra atteindre 311 km/h.

actualité automobile

Esthétiquement cette nouvelle GTS reprend les recettes des précédentes versions, avec du noir sur de nombreux éléments : entourages de vitres, grilles d’aérations, lame de spoiler, logos, échappement, masques de phares, jantes, arceau de la Targa… A l’intérieur, la part belle est faite au « Race-tex », qui fait penser à de l’Alcantara sans en porter de nom, à la manière du « Dinamica » chez Mercedes. Le tout est rehaussé de surpiqures et d’un fond de compteur rouge, même si le jeu des options peut tout changer !Le système de freinage est repris à 100% de la 911 Turbo tandis que la suspension en est dérivée, avec un abaissement de 10 mm par rapport à une Carrera S.

Un pack Lightweight Design est disponible et permet d’alléger la voiture de 25 kg grâce à une batterie compacte au lithium, des baquets en fibre de carbone, des vitres allégées et la suppression des sièges arrière. Ce pack est livré d’office avec les roues arrière directrices et un pack aéro.Les 911 GTS sont disponibles à la commande dès maintenant à partir de 144.022 € pour le coupé, 158.422 € pour le cabriolet et 166.342 € pour la Targa 4 GTS… Hors options évidement. Premières livraisons en Novembre.

Ferrari 296 GTB : la révolution !

Les puristes vont hurler : la nouvelle Ferrari 296 GTB, fraîchement présentée, embarque un V6 bi-turbo plug-in hybrid. Jusqu’ici l’hybridation chez Ferrari se résumait à la LaFerrari en V12 et à la SF90 en V8, mais désormais Ferrari ose le V6 ! En positon centrale arrière, ce V6 de 2992 cc développe au total 830 ch avec l’aide du moteur électrique, pris en sandwich entre le moteur et la boîte à 8 rapports. L’autonomie en 100% électrique est annoncée à 25 km et malgré les batteries le poids reste plutôt contenu avec 1470 kg. En résulte un 0 à 100 km/h en 2,9 s et un 0 à 200 km/h en seulement 7,3 s, avec une vitesse maximale de 326 km/h.

actualité automobile

Malgré de troublantes similitudes, ce V6 n’est ni le Nettuno de la Maserati MC20 ni le F154 de la Giulia Quadrifoglio (pourtant développé par… Ferrari). Celui de la 296 est ouvert avec un angle plus grand (120º), des turbos différents et n’a pas de chambre de pré-combustion. Contrairement à la SF90, les moteurs électriques viennent en complément du V6 sur les roues arrières et ne permettent pas de transmission intégrale. En revanche comme cette dernière la 296 GTB peut recevoir le pack Assetto Fiorano, adapté pour usage sur piste.

Nous vous laissons juges du style, qui reprend les codes des dernières créations de la marque avec quelques évocations de la 250 LM. L’intérieur de son côté est très proche de celui de la SF90.La 296 GTB vient en complément de la F8 Tributo qui garde précieusement son V8… Jusqu’à quand ? D’autant qu’avec seulement 5 cm d’écart en longueur, elles sont très proches… Et si vous vous demandez d’où vient ce nom : 29 pour 2,9 L de cylindrée et 6 pour le nombre de cylindres !

Hyundai Elantra : une version N à venir !

Hyundai Elantra, ça vous parle ? Si la réponse est non c’est normal : la nouvelle génération (la 7ème) n’est présentée que depuis un an et elle est commercialisée principalement en Amérique du Nord et en Asie, l’Europe n’ayant eu droit qu’aux 3 premières générations.

Cette berline 4 portes de 4,67 m peut paraître placide, d’autant plus que Hyundai est à la pointe en matière d’hybrides et d’électriques. Mais c’est oublier que Hyundai possède une division sportive « N » (pour Nürburgring) et qu’elle est loin d’être inactive ! En effet, après les i20, i30 berline et Fastback, Kona ou encore Veloster (pas vendu en Europe), l’Elantra va aussi avoir droit à sa déclinaison sportive ! La berline enfilera son survêtement avec gros aileron à la clé mais surtout des trains roulants revus pour accueillir un 2.0 L Turbo de 280 ch et 392 Nm de couple, associé à une boîte automatique à double embrayage 8 rapports. L’échappement est retravaillé avec une double sortie.

Techart : une 992 transformée en missile !

Vous trouvez la 911 Turbo S poussive ? Ça tombe bien, TechArt aussi !Avec plus de 30 ans d’expérience, TechArt présente une version ultime de la Porsche 911 (992) Turbo S : la TechArt GTstreet R. Au menu, le flat 6 passe à 800 ch (soit +150) avec un couple démentiel de 950 Nm (+150 aussi). La vitesse maximale est de 350 km/h. Le kit carrosserie en carbone donne un appui multiplié par 4 et réduit également la portance de 45% par rapport à une 911 Turbo S classique. Les jantes forgées TechArt formula VI font 20’’ à l’avant et 21’’ à l’arrière. Pour profiter des vocalises, l’échappement est revu et il est sur-mesure pour la TechArt.

L’intérieur est un mélange de fibre de carbone et d’Alcantara, avec évidement une personnalisation totale possible pour chaque client. 87 exemplaires sont prévus au prix de 73.000 HT hors options… et hors 911 Turbo S !

Nissan Juke Rally Raid

Vous vous souvenez du Nissan Juke-R qui était en fait une Nissan GT-R déguisée ? Nissan récidive en transformant cette fois (virtuellement) son Juke en voiture de rallye raid ! Ce concept-car Juke Rally célébre le 50e anniversaire de la victoire de Nissan au Safari Rally 1971, remporté avec un coupé 240Z.

Les passages de roues sont élargis pour accueillir des pneus tout-terrains sur mesure, tandis que la garde au sol surélevée et les porte a faux courts seront utiles sur les terrains hostiles. Deux roues de secours prennent place à l’arrière, supprimant de fait le hayon. La livrée rouge avec capot noir mat ainsi que les phares longue portée sont un hommage direct à la 240Z. En 1971, la 240Z qui avait terminé victorieuse du Rallye Safari était conduite par Edgar Herrman, avec pour co-pilote Hans Schüller. Elle était équipée d’un moteur six-cylindres en ligne de 2,4 L offrant une puissance de 210 ch transmise aux roues arrière.

Nissan precise juste que Juke Rally est hybride, sans plus de détail. De quoi annoncer l’arrivée prochaine d’une hybride sur les Juke de série, avec une technologie issue du Renault Captur ?Toujours est-il qu’une série limitée issue de ce concept aurait de la gueule sur nos routes !

E-Legend : une production pour 2023

L’E-Legend va être produite ! Le coupé électrique au design néo-rétro va être disponible dès la fin de l’année 2023 contre 1.000.000 €. Par contre, au risque de vous décevoir il ne s’agit pas de la superbe Peugeot mais de la non moins réussie Roding.

Ce spécialiste des voitures de petites série se lance avec un coupé qui s’inspire très largement d’une Audi Quattro.La carrosserie est une monocoque en carbone renfermant 3 moteurs électriques d’une puissance cumulée de 816 ch ! La base et la provenance des moteurs n’est pas précisée, mais le réseau en 800 volts et les 3 moteurs font penser à la Porsche Taycan. Le poids est annoncé à 1680 kg, dont 550 kg uniquement pour la batterie. Cette dernière est d’une capacité de 90 kWh, autorisant une autonomie pouvant aller jusqu’à 400 km, même en conduite soutenue.

Le constructeur annonce également qu’une charge permettra de faire 2 tours de la Nordschleife.La transmission intégrale expédiera le 0 à 100 km/h en 2,8 s et le 0 à 200 km/h en moins de 10 s. La vitesse maximale est de 255 km/h.30 exemplaires sont prévus pour la modique somme d’un million d’€uros… Minimum. Et si vous êtes intéressés, sachez que l’entreprise est encore entrain de chercher des investisseurs pour le projet. Malgré tout, des EL2 et EL3 sont déjà prévues et devraient s’inspirer à leur tour des Lancia Stratos, Lancia Delta, 205 T16 ou Renault 5 Maxi Turbo. Affaire à suivre !

Rolls Royce Landspeed : célébration de la vitesse

Chaque Rolls Royce a beau être unique, ça n’empêche pas le constructeur de Goodwood de sortir des séries limitées !La dernière en date est la Collection Landspeed, basée sur les coupés Wraith et cabriolets Dawn Black Badge.

Cette série rend hommage au capitaine George Eyston. Passionné de mécanique, il est en 1935 un des premiers Britanniques à participer aux courses sur le lac de Bonneville, signant des records d’endurance sur 24h et 48h au volant de sa Thunderbolt. La Thunderbolt était une auto hors norme : 7 tonnes, 8 roues et une carrosserie en Aluminium, pas franchement destinée à battre des records… Mais cette architecture a permis d’installer deux V12 Rolls-Royce développant chacun plus de 2000 ch ! Résultat le 16 septembre 1938 : une vitesse de pointe record de 357.497 mph (575.33 km/h), record qu’il gardera 341 jours.

À l’origine, Thunderbolt n’arborait aucune peinture, ce qui a causé un problème inattendu. Au cours des premières tentatives de record, l’équipement de chronométrage photo-électrique n’a pas pu détecter le corps en aluminium poli contre le blanc brûlant de la surface des Salt Flats, rendant impossible un chronométrage précis. La solution d’Eyston fut simple, en peignant une grande flèche noire avec un cercle jaune sur le côté, pour augmenter la visibilité lors de déplacements à grande vitesse. D’où les inserts jaunes vifs des Landspeed, dans les pare-chocs, les jantes, sur les sièges ou encore sur l’horloge.

Une finition bicolore spécialement créée associe le Black Diamond Metallic à une nouvelle couleur Bespoke, le Bonneville Blue. Cette teinte inédite passe du bleu clair à l’argent, illustrant les reflets du vaste ciel de Bonneville et des marais salés sur le corps en aluminium de Thunderbolt. A l’intérieur, les accoudoirs sont spécialement rembourrés pour leur donner la qualité confortable d’un « fauteuil club » qu’Eyston privilégiait dans ses sièges de conduite, au grand amusement de ses camarades de course. Entre les assises des sièges avant apparaît les 3 plus beaux records d’Eyston tandis que le sol du lac est gravé entre les assises arrière ainsi qu’en face du passager. Pour finir, les montagnes de Bonneville sont gravées sur les boiseries entre les dossiers arrière.

Particularité de la Wraith, 2 117 « étoiles » en fibre optique illuminent le pavillon, le plus grand nombre d’étoiles jamais présentées dans une Rolls-Royce Wraith ! Ce chiffre ne laisse rien au hasard puisqu’il recrée parfaitement le ciel tel qu’il est apparu au-dessus des Flats le 16 septembre 1938, date à laquelle Eyston et Thunderbolt ont établi leur record du monde de vitesse terrestre. 25 Dawn et 35 Wraith seront fabriquées, déjà toutes vendues.

Hennessey Mommoth 1000 TRX : le pick up ultime ?

Voici le pick-up le plus puissant du monde : l’Hennessey Mammoth 1000 TRX. Basé sur le Dodge Ram 1500 TRX qui n’est pourtant pas franchement sous motorisé avec son V8 6.2 L à compresseur qui développe 710 ch et 880 Nm de couple (le même que dans les Dodge Hellcat), mais le préparateur Américain Hennessey a décidé de pousser les curseurs encore plus loin. Au final, ce sont désormais 1026 ch et 1312 Nm de couple qui se bousculent !

Le 0 à 100 km/h est expédié en 3,2 s, autant que pour la 911 (992) GTS qu’on vous présentait dans la semaine… Pas mal pour un pick-up de quasi 6 m ! (5,91 m pour être précis). Le Mammoth 1000 TRX soigne aussi son style, avec des pare-chocs avant et arrière plus agressifs, une rampe de LED, une suspension rehaussée, des jantes de 20’’, des marche-pieds rétractables électriquement ainsi qu’un volet de benne électrique. Le cuir des appuie-tête est surpiqué au nom du préparateur. 200 exemplaires sont prévus avec un prix de vente total de 150.000 $ aux US.

Aston Martin Valkyrie AMR Pro : pour faire passer la pillule ?

Aston Martin Valkyrie AMR Pro : la voiture de série n’est pas encore finalisée que voici déjà la version ultime ! Version exclusivement dédiée aux circuits, elle adapte son châssis et son moteur. Le V12 atmosphérique de 6,5 L perd son hybridation mais développe tout de même 1000 ch ! Le style est uniquement guidé par l’aérodynamisme, qui double son appui par rapport à la version de route. Aston Martin annonce que sa Valkyrie AMR Pro est capable de tourner sur le circuit du Mans en 3 minutes et 20 secondes, à mettre en relief avec le record de l’Audi R18 e-Tron Quattro de 3 minutes 17 secondes et 475 centièmes en 2015 ! 40 exemplaires sont prévus d’ici la fin de cette année, tous avec volant à gauche et à un tarif encore inconnu…

Porsche Cayenne Turbo GT : le SUV GT3

Voici le Turbo GT ! Non, on ne parle pas de la Renault 5 du presque même nom, mais bel et bien du nouveau Porsche Cayenne, Turbo GT donc. Au programme, un moteur V8 4.0 L biturbo bien connu, mais boosté à 640 ch 850 Nm de couple. Les modifications tiennent au circuit d’injection, aux turbo, mais aussi à l’admission, aux bielles, au vilebrequin et au pistons. Bref, le moteur est bien différent. Autant vous dire qu’avec 90 ch et 80 Nm de plus qu’une Turbo “simple”, cela devrait sacrément marcher. Et pas qu’en ligne droite. En effet, Porsche avait annoncé le nouveau modèle grâce à record sur la célèbre boucle nord du Nurburgring. Avec un temps de 7min 38 sec 925, le Porsche Cayenne Turbo GT devient ainsi le SUV le plus rapide et agile sur le circuit allemand. Il bat son cousin l’Audi RSQ8.

L’échappement a lui aussi été revu. Il est en titane et se dote de deux énormes sorties centrales. Petites anecdotes, un silencieux (fait plutôt rare en ces temps de normes à tout va), a été supprimé pour gagner un peu de poids. un diffuseur assez marqué fait son apparition, de même qu’une queue de canard sur le haut du coffre, ainsi qu’un nouveau spoiler sur le haut de la lunette arrière. Les chiffres sont impressionnants pour un monstre de plus de 2.5 tonnes. 0 à 100 km/h en seulement 3.3 secondes (!) et le parpaing pointe à plus de 300 km/h ! Les suspensions ont été abaissées de 17mm, alors que leur rigidité a augmenté. Les freins sont spécifiques, le réglage des trains roulants également (plus de carrossage négatif, nouvelles jantes, nouveaux pneumatiques, etc).

Arrivée prévue en concession mi septembre pour ce presque Cayenne GT3, à partir de 196.000 €…hors malus…

500 ch, 890 Kg : Dallara EXP !

Dallara présente la EXP. Cette nouvelle variante de la Stradale est réservée exclusivement à la piste.Elle utilise toujours le même bloc, à savoir le 4 cylindres 2,3 L de la Ford Focus RS. Sauf que ce dernier développe désormais 500 ch et 700 Nm de couple. Soit + 100 ch et + 200 Nm de couple par rapport à la version civile. Le poids de l’EXP ? 890 kg seulement …Ici, la boite de vitesses est exclusivement séquentielle à 6 rapports. La puissance passe au sol uniquement via les roues arrières, via un différentiel à glissement limité Quaife.

Afin d’optimiser les performances, l’aérodynamique a été revu. L’aileron arrière s’élargit, l’avant gagne une lame avant plus prononcée et des petites ailettes avant. L’ensemble des modifications permet à la Dallara EXP de fournir 1250 kg d’appui à 290 km/h !Le pare brise et le toit disponibles en option sur la Stradale ne sont plus disponibles. L’accélération latérale peut atteindre 2,7 G !Le prix n’est pas communiqué, mais si vous avez déjà une Dallara Stradale, la marque vous propose de n’acheter que les pièces qui diffèrent, pour alterner selon que vous allez sur piste ou sur route.

Subaru : Teaser de la future WRX

Subaru commence a annoncé sa prochaine WRX ! Ne vous affolez pas, elle ne devrait pas arriver sur notre sol. Elle devrait récupérer un moteur 2.4L Turbo, évidemment, 4 roues motrices, évidemment, et une boite de vitesses mécanique en option. Elle sera également très proche du Concept Viziv de 2017….

Pour retrouver notre dernier post sur l’actualité automobile, c’est à ce lien !
Rejoignez-nous sur Facebook et Instagram pour des infos en continu.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/viragesa/public_html/wp-includes/functions.php on line 4757

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/viragesa/public_html/wp-content/plugins/really-simple-ssl/class-mixed-content-fixer.php on line 110