Skip links

Goodwood Revival 2019 : ambiance et paddocks

Suite à notre galerie de photos des courses la semaine passées, nous vous proposons de déambuler dans les paddocks de Goodwood Revival 2019. Au programme, des voitures, évidemment, mais également des gens. Parce que Goodwood, c’est aussi et surtout une ambiance. On ne vient pas à Goodwood habillé comme aujourd’hui. Et il sent bon une ambiance aujourd’hui disparue sur nombres de manifestations automobiles : le vintage. Venez avec nous pour vous projeter 50 ans en arrière.

Prenons un peu de temps pour nous arrêter sur les gens qui vivent le revival à fond ! Petits chapeaux, nœuds papillon, cravates, costumes hippies et autres bérets seront vos accessoires privilégiés. Si jamais vous trouvez votre costume ridicule, c’est qu’il est probablement adapté ! Ici, il est obligatoire de se prendre au sérieux dans le fait d’être non sérieux. Attention, si vous ne jouez pas le jeux, c’est la meilleure façon de se faire remarquer. Goodwood Revival, c’est un véritable art de vivre que l’on a perdu dans nos manifestations automobiles françaises.

Goodwood Revival 2019 : petit tour dans les paddocks

Place au dimanche, où les organisateurs nous ont recréé les studios du film “The Italian Job”. Cela se passe dans le bâtiment récréant le salon de Londres : Earl Courts. C’est également l’occasion de découvrir le nouveau Defender pour la première fois, accompagné du tout premier Defender. La suite de la visite nous emmène à travers les paddocks pour découvrir de fantastiques autos que vous avez pu voir en course lors de notre précédent article. Il est toujours étonnant de se retrouver face à tant de jolies voitures. Certains sont belles par leur ligne, d’autre par leur historique, certaines encore par la combinaison des deux. Ou les grandes pilotes qui les ont cravachées.

Ce Goodwood Revival 2019 fait également la part belle aux avions. Nous finissons par arriver dans le paddock réservé aux avions de collections. De quoi admirer quelques DC-3 et des véhicules terrestres de l’armée.

Texte et photos : Antoine
Rejoignez nous sur Facebook, Instagram et Twitter