Skip links

Peugeot 508 PSE : Un anniversaire et du sport !

Aujourd’hui 24 septembre 2020, la marque au Lion fête ses 210 ans. Et c’est l’occasion de nous offrir un beau cadeau. Voici la 508 Peugeot Sport Engineered et ses 360 ch.

Peugeot 508 PSE

Peugeot 508 PSE : du concept à la série !

Si vous vous souvenez du concept de Genève 2018, vous ne serez pas dépaysé. La quasi intégralité des éléments y ont été repris, y compris la nouvelle teinte Gris Selenium (qui a dit Gris Nardo ?) qui sera disponible aux côtés du noir et du blanc nacré.

Peugeot 508 PSE

Le style se fait plus musclé, avec une nouvelle calandre acérée, de nouvelles écopes de pare-chocs, des jantes en 20’’ et des ailettes à l’avant, sur le côté et à l’arrière. L’assiette est rabaissée de 4 mm. Les voies sont élargies de 24 mm à l’avant et 12 mm à l’arrière, ce qui lui confèrent une posture encore plus athlétique que sur les versions classiques.

Des touches de Kryptonite, nouvelle couleur de Peugeot Sport, se retrouvent partout. Que ce soit les étriers de freins, les 3 griffes à côté des logos 508 et sur le volant, les surpiqûres intérieures, les entrées d’air et même dans les graphismes du combiné numérique.

La plus puissante des Peugeot de série !

Coté mécanique, cette Peugeot 508 PSE se revendique comme porte-drapeau de la “néo-performance”. Elle est donc inévitablement hybride (rechargeable). Mais ce n’est pas une raison pour lui tourner les talons, tant la fiche techniques est prometteuse. Elle fait d’elle la Peugeot de série la plus puissante de tous les temps !

Le moteur PureTech 200 est associé à deux moteurs électriques (110 ch à l’avant et 113 ch à l’arrière). Ils donnent une puissance équivalente à 360 ch thermiques. Le couple de 520 Nm et les 4 roues motrices expédient le 0 à 100 km/h en 5,2 s. La vitesse maximale est bridée à 250 km/h. Les relances sont de premier ordre, avec notamment un 80 à 120 km/h expédié en 3 secondes. Par rapport à un 3008 Hybrid4, les moteurs électriques restent actifs jusqu’à 190 km/h (vs 135 km/h pour le 3008). De quoi s’insérer efficacement sur les autoroutes Allemandes !

Optimisée, jusqu’au bout !

Les 4 roues motrices seront disponibles dans toutes les situations, même batterie vide. Pour cela, il faudra compter sur le moteur thermique qui est capable de “générer” suffisamment d’énergie pour alimenter les moteurs électriques. Les disques de frein avant semblent repris de la 308 GTi (qui s’arrête à la fin du mois…) avec 380 mm de diamètre et étriers fixes à quatre pistons. De plus, les pneumatiques font appel à Michelin avec des Pilot Sport 4S.

Les ingénieurs de Peugeot Sport ont également revu les réglages des trains roulants, des suspensions pilotées et de la direction. L’ensemble promet un comportement aussi efficace que dynamique. On ne demande qu’à vérifier et on a hâte de l’essayer, afin de comparer avec la 508 GT 225 ch.

Enfin, pour se donner une bonne conscience écologique, les déplacements en 100% électrique peuvent atteindre 42 kilomètres. La voiture est homologuée en WLTP pour 46 g de CO2 par kilomètre et une consommation mixte de 2,03 L/100 km. Et, dernière bonne surprise, la Peugeot 508 PSE est disponible aussi bien en berline qu’en SW.

Pour plus d’information en continu, rejoignez-nous sur FacebookInstagram et Twitter