Skip links

Essai Toyota GR Yaris Track : la même en mieux ?

Souvenez-vous, en fin d’année 2020, nous avions essayé la GR Yaris Pack Premium. On remet le couvert ce coup-ci avec la variante Track. Simple coup marketing ou réelle différence de comportement ? On va tenter de le savoir. Essai Toyota GR Yaris Track : la même en mieux ?

GR Yaris : Des différences qui font la différence

Concrètement, la voiture, vous la connaissez via l’article d’Antoine sur la version Premium. Alors plutôt que de vous en refaire le descriptif complet, on va s’attarder sur les points particuliers de cette version Track. Pour commencer, il y a des choses en moins. Exit l’affichage tête haute, le système audio JBL ou encore le GPS. Ceci est bien superflu pour une sportive ! Dans la version Track, on trouve un système audio plus “banal” avec 6 hauts parleurs et l’écran ne sert plus que pour les fonctionnalités de base. Cependant, la connectivité Apple CarPlay/Android Auto est conservée.

Les vraies différences se font au niveau du châssis. Jantes 18’’ BBS forgées avec pneus Michelin, différentiel autobloquant Torsen mais aussi suspensions plus fermes. Le programme annonce la couleur et on comprend mieux la raison de son élection comme Sportive de l’année par les magazines Motorsport et Echappement. Je comprends également mieux pourquoi Antoine était resté sur sa faim puisque sur le papier, la Track corrige tous les défauts de la Premium Pack. Seul hic, comptez 2.000€ de plus entre une Premium Pack et une Track pour une addition finale de 45.451€ hors option, mais malus inclus (186g/km).

Une Toyota pas comme les autres

N’ayant pas eu l’occasion de tester les deux versions, je ne saurai pas me prononcer sur la réelle différence entre celles-ci. Mais je ne peux néanmoins que confirmer les sensations de conduites exprimées dans l’essai d’Antoine. Le moteur est vif et s’exprime pleinement une fois passé les 3500 trs/mn. La boîte de vitesses est bien guidée et bien étagée mais c’est surtout la direction très précise qui en fait un jouet extraordinaire en conduite tranquille, comme sportive.

Grâce aux 4 roues motrices, la voiture arrive pleinement à passer les 261 ch au sol. Mais si on veut jouer un peu plus avec la voiture, on retrouve sur la console centrale une molette de changement de mode. La molette permet de moduler la répartition de la puissance de 60% sur les roues avant en mode normal jusqu’à 70% sur les roues arrière en mode sport, le tempérament en est forcément changé. C’est en mode sport que j’ai pu réellement apprécier le travail du différentiel autobloquant mécanique Torsen. Celui-ci communique de manière très efficace avec le conducteur et assurent une motricité redoutable, aidé par les pneus Michelin Pilot Sport 4S.

Au terme de l’essai, on a du mal à se dire que c’est la même marque qui nous propose dans son catalogue cette GR Yaris, ou une Supra, mais également la Prius et le Rav-4 ! Les sensations de conduite sont réellement excellentes et montrent un savoir faire que l’on pensait disparu sur ce segment.

La GR Yaris rencontre la Yaris GRMN

Essayer la GR Yaris dans sa version Track, c’était aussi l’occasion de retrouver la Yaris GRMN déjà essayée dans nos colonnes pour une séance photos mère / fille. Toutes deux directement inspirées de l’engagement en WRC de Toyota, si la GRMN était déjà un coup d’essai réussi, la GR à réussi à remettre le couvert. Déjà typée sportive, la Yaris GRMN passe pourtant pour une gentille citadine quand elle se retrouve aux côtés de la GR Yaris. Un mix des deux serait la recette ultime. Si le look de la version GR est clairement ravageur grâce aux ailes larges et à sa bouche béante, on serait bien tenté de transvaser le kit déco ainsi que l’aileron de la GRMN sur la GR… Quand on voit ce que proposent déjà les préparateurs, nul doute que ce sera chose faite d’ici peu si ce n’est pas déjà le cas.

Alors, réellement mieux ?

Juste pour le différentiel autobloquant Torsen, c’est une évidence pour moi qu’elle est mieux. Je nuancerais tout de même mon avis en disant que la version Track et la version Premium s’adressent à des publics différents. L’une est axée sur la performance et le fun, là où l’autre se veut plus civilisée et moins extrême. La Toyota Yaris GR Track est un joujou extra comme on n’en fait trop peu aujourd’hui. A l’heure où l’électrique et l’hybride prennent le dessus, et que les constructeurs ne proposent plus de variante 3 portes, Toyota nous surprend pour le mieux. Cette Toyota GR Yaris Track est pour moi sans aucun doute LA sportive de l’année.

Retrouvez ci-dessous la traditionnelle galerie photo réalisée pendant l’essai.

Texte et photos : Julien HUET pour Virages Auto
Rejoignez-nous sur Facebook et Instagram


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/viragesa/public_html/wp-includes/functions.php on line 4757

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/viragesa/public_html/wp-content/plugins/really-simple-ssl/class-mixed-content-fixer.php on line 110